Définition du taux de marge

En matière de gestion d’entreprise et d’analyse financière, pour mesurer le seuil de rentabilité d’une entreprise ou d’une activité (aussi appelé point mort), un ratio souvent utilisé est le taux de marge. En effet, c’est un excellent indicateur pour apprécier la viabilité d’une société ou d’un produit. Il faut également le prendre en compte lors de l’établissement d’un business plan prévisionnel lorsque l’on veut créer son entreprise. Cet indicateur a un impact direct sur la trésorerie de l’entreprise et sa capacité d’autofinancement.

Formule de calcul du taux de marge

Comment calculer le taux de marge? Il suffit d’appliquer la formule suivante :
Taux de marge = ((Prix de vente HT – Coût d’achat HT) / Coût d’achat HT) x 100

Le résultat est donc un pourcentage.

Le Prix de vente HT moins le Coût d’achat HT est la formule pour calculer la marge commerciale. Il s’agit du taux de marge brute.

Pour connaître le coût d’achat HT de la marchandise, on va calculer le prix d’achat des marchandises (notamment les matières premières) plus les frais accessoires d’achat de marchandises (frais de transport, …) moins les éventuels rabais consentis. On y ajoute ou on y retire l’impact de la variation des stocks (différence entre le stock en fin et en début de période). Cette variation de stocks est liée aux produits vendus et aux produits entrés en stock.

Pour prendre un exemple concret, si une entreprise achète un produit 5 € et le revend ensuite 10 €, son taux de marge est de 100 % :
Taux de marge = (10 – 5) / 5 * 100 = 100 %

La formule du taux de marge peut tout à fait être appliquée à grande échelle en prenant le chiffre d’affaires hors taxes d’une activité pour le prix de vente HT et le coût de revient de tous les produits achetés HT pour le coût d’achat HT.

Intérêt du taux de marge

Calculer son taux de marge a de nombreuses utilités :

  • il permet d’évaluer le taux de rentabilité d’un produit ou d’une activité de manière isolée.
  • il permet de comparer la rentabilité des différents produits au sein d’une entreprise.
  • on peut l’utiliser pour calculer un prix de vente d’un nouveau produit en fonction du taux de marge des produits existants.
  • il permet de se benchmarker par rapport aux taux habituellement constatés au sein d’un même secteur d’activité. C’est un indicateur que l’on peut retrouver aussi dans une étude de marché.

En matière de gestion commerciale, le taux de marge est intéressant à intégrer dans les tableaux de bord. C’est important pour interpréter la rentabilité du produit et fixer un prix adéquat permettant de dégager une marge.

Comment améliorer le taux de marge?

Il n’y a pas de secret, pour améliorer le taux de marge, il faut jouer sur l’effet de levier. Il faut acheter et vendre plus. En achetant plus, on a un pouvoir de négociation supérieur pour optimiser le coût d’achat. Si la marge bénéficiaire augmente, l’entreprise disposera d’un meilleur cash flow à condition d’être intraitable sur les délais de paiement.

Il ne faut pas confondre le taux de marge avec le taux de marque qui est un autre indicateur pratique utilisé pour mesurer le rapport entre le niveau de marge et le prix de vente d’un produit.

D'autres articles intéressants sur la Finance :

Pin It on Pinterest

Share This