sacha-baron-cohen-dictator-ap

Quel beau pays que la République de Wadiya ! Entouré de gardes du corps amazones, l’Amiral-Président Aladee y coule des jours heureux, refusant d’exporter son pétrole et cultivant sa passion pour les armes nucléaires.

La nouvelle comédie de Sacha Baron Cohen, réalisée par Larry Charles, va faire grincer des dents, et peut-être rappeler des souvenirs aux commerciaux internationaux et aux DAF de nos entreprises, parfois bien obligés de composer avec des régimes douteux quand il s’agit de faire tourner leurs usines et de trouver de nouveaux marchés.

Politiquement tout ce qu’il y a d’incorrect, dédié « à la mémoire de Kim Jong II », le quatrième film de Sacha Baron Cohen, avec Ben Kingsley et Anna Faris aura au moins le mérite de nous faire rire – surtout quand, suite à des péripéties, le dictateur se retrouve homme à tout faire dans un magasin bio de New-York…

PS : Très à l’aise dans son rôle, Sacha Baron Cohen / Le Maréchal-Général a même félicité le nouveau président de la République Française pour son élection !